[16/03/2014] Lettre ouverte aux militants, électeurs et sympathisants socialistes de la métropole

Logo GRAM 1

[COMMUNIQUE]

//LETTRE OUVERTE AUX MILITANTS, ELECTEURS ET SYMPATHISANTS SOCIALISTES DE LA METROPOLE

#16 MARS 2014


Chères amies, chers amis, chers camarades,

Le 23 mars prochain sera pour nous tous une date importante et une journée très particulière.

Une date importante, celle où les électrices et électeurs des villes de notre métropole indiqueront celles et ceux qui ont leur préférence pour exercer le mandat d’élu municipal et/ou communautaire.

Une journée très particulière aussi : pour nous qui avons été exclus du Parti Socialiste parce que notre attachement aux valeurs du socialisme nous a conduits sur d’autres chemins, pour vous parce que dans votre très grande majorité vous ne partagez pas les choix imposés par celui qui a été investi par le Parti Socialiste comme tête de liste à Lyon et qui brigue par ailleurs la présidence de cette future métropole voulue uniquement compétitive et technocratique.

Lorsque nous vous rencontrons, lorsque nous échangeons, nous sentons votre gène et pour certains d’entre vous votre désarroi, voire votre colère contre des choix qui vous été imposés ! Ceux des candidatures dites naturelles mais en réalité toujours les mêmes dans les communes du Grand Lyon. Ceux de candidats de droite et ce en positions éligibles, comme dans le second arrondissement de Lyon. Ceux qui excluent tout socialiste d’un éventuel mandat de conseiller municipal, comme dans le 5 ème arrondissement de Lyon. Ceux des grands projets menés sans concertation aucune au nom et à la place des citoyens

Plus largement, sont imposées une campagne non seulement apolitique (adieu « Le poing et la Rose ») mais aussi une campagne où sont évités tous les sujets d’importance, dont l’un, majeur, celui de la mise en place de la future métropole dont la décision de création a été prise dans les conditions inacceptables que vous connaissez !

De même aucun débat ouvert et transparent sur les questions des rythmes scolaires, sur celles d’un accès réel au logement, sur l’hébergement d’urgence, comme sur les transports et déplacements dans notre agglomération et les grandes infrastructures comme le TOP /Anneau des sciences.

Plus au fond, aucun débat sur le mode de développement et le fonctionnement démocratique souhaitables pour notre métropole pour les années à venir !

Et enfin, aucune proposition pour rompre le mode de gouvernement autocratique qui règne désormais tant à l’Hôtel de vile de Lyon qu’à l’actuelle Communauté Urbaine qui a conduit au partage du territoire entre le Président du Grand Lyon et l’ex Président du conseil général du Rhône !

Chers amis, chers camarades, nous partageons les mêmes valeurs. Nous sommes viscéralement attachés au débat, à la démocratie ! Nous refusons les dérives des pratiques politiques purement électoralistes. Militants politiques profondément ancrés à gauche, nous avons, ensemble, à réinventer la démocratie, d’abord au niveau local et à changer, et d’abord au niveau local, les pratiques politiques.

Et cela nous pouvons le manifester dès le 23 mars dans les urnes, en refusant de donner notre blanc seing à ceux qui dévoient nos idéaux.

Ensemble, le 23 mars, sauvons l’honneur de la Gauche, l’honneur des valeurs socialistes !

Benoit BAUTHENEY Fatima BERRACHED Yves BONNET Yves FOURNIER Jean Paul GAUTHIER Thierry LEREMONT Nathalie PERRIN­GILBERT Gilles POMMATEAU Paul RAVEAUD

Télécharger (PDF, 56KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *