[15/09/2014] Lyon patrimoine mondial de l’Unesco

[CONSEIL METROPOLITAIN DU GRAND LYON – 15 SEPTEMBRE 2014]

#LYON PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO : PLAN DE GESTION 2013-2019

@NATHALIE PERRIN-GILBERT- CONSEILLERE METROPOLITAINE


Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs les conseillers,

Le 5 décembre 1998 est une date fondamentale pour Lyon.

L’inscription du site historique de Lyon sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO a eu bien-sûr de nombreux mérites.

J’en citerai, pour ma part, trois en particulier :

  • le premier mérite de cette inscription est qu’elle a généré chez les Lyonnaises et les Lyonnais une véritable prise de conscience de la valeur exceptionnelle et universelle du patrimoine de leur ville. Le patrimoine est devenu un élément fédérateur.
  • le second mérite est qu’il s’agit de continuer à mériter l’acte de reconnaissance patrimoniale de la communauté internationale, de demeurer vigilants et actifs quant à l’évolution, la préservation et la mise en valeur du site historique. La Métropole, en lien avec ses partenaires institutionnels, la ville de Lyon, la Région, l’Etat mais aussi avec les acteurs culturels, économiques et sociaux, est responsable devant la communauté internationale d’une gestion exemplaire de ce qui constitue une partie du patrimoine mondial et universel et qui donc fait bien commun.
  • le troisième mérite réside dans le fait que la reconnaissance de la Valeur Universelle Exceptionnelle du site historique de Lyon est fondée sur son développement pendant deux millénaires dans une continuité urbaine exemplaire. Lyon s’est en effet constituée sans effacer les traces de la succession des époques des modes d’urbanisation et des styles architecturaux.

Penser le patrimoine lyonnais c’est donc penser la manière dont nous cherchons à le développer, sans perdre le fil d’un récit qui a commencé avant nous et qui continuera après nous.

Nous avons à adopter ce soir le plan de gestion du site historique de Lyon pour la période 2013-2019. Nous voterons ce plan de gestion car nous partageons le diagnostic qu’il dresse, l’interprétation qu’il fait du classement par l’UNESCO, et les 6 grandes orientations qu’il propose pour accompagner l’évolution de notre ville tout en respectant l’esprit des lieux.

Maire du 1er dans l’orientation n°1 du plan de gestion qui nous est présenté, avec notamment les éléments concernant la révision du Plan local d’Urbanisme et d’Habitat (PLU-H), la transformation de la ZPPAUP en AVAP, le développement des ateliers du patrimoine, la création de l’observatoire du patrimoine urbain, la poursuite de l’ étude thermique du bâti arrondissement, j’ai été particulièrement attentive aux éléments rassemblés ancien.

A ce titre, j’ai fait part en réunion des présidents de groupe vendredi dernier de mon souhait de pouvoir siéger au sein de la commission locale du secteur sauvegardé du Vieux Lyon et de l’Avap de la Croix-Rousse et du site historique de Lyon. Vous avez donné une suite favorable cette demande et nous vous en remercions.

Nous voulons pour conclure féliciter l’ensemble des services et des personnes qui ont travaillé au plan de gestion su site historique de Lyon qui nous est présenté et que nous voterons avec vous ce soir.

Pour le GRAM, Nathalie Perrin-Gilbert

Délibération 2014 – 0335 sur le plan de gestion du site historique de Lyon inscrit sur la liste patrimoine mondial de l’UNESCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *