[22/09/2014] Comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires

Conseil-municpal-Ville-de-Lyon

[CONSEIL MUNICIPAL DE LYON – 22 SEPTEMBRE 2014]

#MISE EN PLACE D’UN COMITE DE SUIVI DE LA REFORME DES RYTHMES DANS LE 1ER ARRONDISSEMENT

@NATHALIE PERRIN-GILBERT- CONSEILLERE MUNICIPALE

 


Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoint-e-s et conseiller-e-s,

Cette délibération  nous permet de faire un point ce soir sur la manière dont s’est déroulée la rentrée des élèves lyonnais. Trois semaines après la rentrée, que pouvons nous dire ?

D’une part, nous constatons que les pourcentages d’élèves inscrits aux activités des vendredi après-midi sont inférieurs à ceux que vous annonciez, Monsieur le Maire, au mois de juillet dernier. Il y a donc à Lyon pas loin d’un enfant sur deux qui ne va pas àl’école depuis le vendredi midi au lundi matin, ce qui ne manquera pas d’accroître les inégalités entre les élèves, comme le rappelait à l’instant Françoise Chevallier (groupe EELV) dont je partage les propos.

D’autre part, nous constatons qu’il existe une grand disparité entre les groupes scolaires. On voit que la rentrée s’est mieux passée dans les écoles qui avaient noué un partenariat avec le secteur associatif, MJC et centres sociaux. Pourquoi ? Parce que ces associations ont déjà l’habitude de travailler avec les écoles de leur quartier et surtout font appel à des personnels expérimentés et formés. Mais cette situation ne se vit pas que dans quelques écoles de la ville de Lyon : les groupes scolaires qui bénéficient de l’intervention des MJC et centres sociaux sont minoritaires.

Ce constat montre combien il aurait été profitable de concerter vraiment, de partir des territoires, en s’appuyant sur les ressources du mouvement d’éducation populaire.

Oui, nous pensons que l’école publique a besoin d’être réformée ! Mais parallèlement et parce que nous tenons – plus que certains dans cette assemblée apparemment – à une école publique républicaine, ouverte à tous, nous pensons qu’il faut mettre les moyens nécessaires à cette réforme.

Le 1er arrondissement avait proposé une expérimentation pour ses écoles. Cela n’a pas été accepté par votre majorité dans la droite ligne de ce que vous nous dites aujourd’hui de la future place des arrondissements dans la métropole, des arrondissements que vous voyez comme de simples antennes administratives sans contenu politique, au mépris d’ailleurs de l’esprit de la loi PLM.

Mais comme nous croyons à la pertinence et à l’expertise des territoires, nous mettrons en place sur le 1er arrondissement un

comité de suivi des effets de la réorganisation des temps scolaires.

Ce comité de suivi sera présidé par mon adjointe à l’éducation, Mme Fatima Berrached, et nous évaluerons ces nouveaux rythmes. Nous le ferons sur le plan quantitatif d’abord : nombre d’enfants inscrits le vendredi après-midi, taux d’encadrement, nombre de départs d’élèves vers l’enseignement privé, et d’autres critères encore que nous définirons ensemble. A ce sujet, Mme Brugnera, les chiffres que vous donnez ne valent rien en eux-mêmes, il faut les corréler à l’augmentation du nombre d’habitants à Lyon que ce soit du fait de la démographie ou du fait de l’arrivée de nouvelles familles sur Lyon. C’est le pourcentage d’enfants inscrits dans le public, classe d’âge par classe d’âge, qu’il faut analyser.

Le Comité de suivi s’attardera aussi sur des éléments qualitatifs, et oui nous travaillerons avec les parents d’élèves, les animateurs et les enseignants concernant la fatigue des enfants, les réussites en terme d’apprentissage, condition de retour en classe des enfants le lundi matin après une coupure de deux jours et demi.

Nous donnerons la parole aux enfants aussi puisque nous mettons en place un conseil d’arrondissement des enfants qui réunira 32 enfants scolarisés en CM1 et CM2.

Les élu-e-s Lyon citoyenne et Solidaire mettent ces dispositifs en place sur le 1er arrondissement mais nous invitons les autres mairies d’arrondissement à faire de même dans un souci de partage des bonnes pratiques. Mme Brugnera sera la bienvenue dans le comité de suivi du 1er arrondissement au côté de Mme Berrached et pour ma part je ne manquerai pas de vous faire des retours sur les travaux de ce comité en séance publique, ici même.

Nathalie Perrin-Gilbert pour Lyon Citoyenne et Solidaire

Rapport 2014/433 – Programmation  temps scolaire- temps périscolaire et CEL 2014-2015

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *