[03/11/2014] Découpage des circonscriptions électorales

[CONSEIL METROPOLITAIN DU GRAND LYON – 03 NOVEMBRE 2014]

#DECOUPAGE DES CIRCONSCRIPTIONS ELECTORALES : UNE VISION JACOBINE DE LA METROPOLE?

@NATHALIE PERRIN-GILBERT- CONSEILLERE METROPOLITAINE


En ouverture de cette séance publique, et puisque l’ordre du jour de la commission générale qui a précédé était déjà très dense, Monsieur le Président, le GRAM souhaite revenir sur votre conception de la métropole, une conception que nous pourrions qualifier de jacobine à l’heure même où il est question de décentralisation des politiques publiques.

La manière dont vous l’avez conçue à deux, avec M. Mercier, ne présageait rien de bon en matière de gouvernement. Le GRAM le disait dès décembre 2012 : la manière dont nait une collectivité en dit long sur son mode de fonctionnement à venir.

Cette analyse semble se vérifier désormais avec le projet de découpage électoral qui nous a été présenté mi-octobre, en préfecture, président de groupe par président de groupe.

La première remarque du GRAM porte sur la forme : nous ne pouvons pas accepter cette méthode de concertation. Des rendez-vous individuels dans un bureau ne valent pas un vrai travail et un vrai débat collectif. Quant au calendrier de cette concertation, il montre combien la consultation des élus que nous sommes était symbolique : nous avions en effet 5 jours pour faire part de nos remarques, ce qui est ridiculement contraint au regard des enjeux d’une telle réforme électorale.

La seconde remarque porte sur le fond : le découpage électoral proposé contribue à la dilution du politique et de la responsabilité politique. En effet ce découpage en 14 circonscriptions est un découpage qui ne correspond ni aux arrondissements, ni aux communes, ni aux futures conférences territoriales des maires, ni aux actuelles circonscriptions législatives… Comment nos concitoyens vont-ils s’y retrouver ? Comment vont-ils savoir pour qui et pour quoi ils votent ? A qui vont-ils pouvoir demander des comptes ? Comment et où vont-ils pouvoir participer aux débats et participer aux prises de décisions ? De quoi décourager plus d’un concitoyen, de quoi dissuader plus d’un électeur.

Ce découpage est dangereux Monsieur le Président parce qu’il va éloigner un peu plus les électeurs du chemin des urnes en une période où l’abstention est, scrutin électoral après scrutin électoral, trop lourde dans notre pays.

J’en viens à ma troisième remarque : cette future organisation métropolitaine risque aussi de dissuader les maires de s’impliquer positivement dans la métropole. En effet ce découpage électoral fait de la métropole une nouvelle collectivité tournée sur Lyon et Villeurbanne au mépris de la diversité des territoires qui composaient jusqu’à présent l’EPCI qu’est le Grand Lyon. Je le reprécise, tel que le projet de découpage est prévu, les futurs élus métropolitains lyonnais et villeurbannais formeront en 2020 une quasi majorité à eux seuls. Nous sommes loin de l’agglomération multipolaire que vous avez toujours louée.

Le Gram considère qu’uniformisation est synonyme d’appauvrissement. A cet égard, je dis qu’il est pour le moins paradoxal que cette métropole qui nous était présentée comme L’Acte d’innovation en matière de réforme territoriale soit en fait un retour en arrière par rapport à toutes les avancées qu’avait permis le fonctionnement du Grand Lyon, un acte daté de jacobinisme qui pourra nuire non seulement au respect de la diversité de notre territoire mais aussi à l’efficacité de nos politiques publiques.

Monsieur le Président, au vu de ces enjeux extrêmement importants, le GRAM vous a écrit dernièrement en vous demandant d’intervenir auprès du gouvernement afin de faire valoir la nécessité d’un vrai débat démocratique sur cette question. Contact a-t-il été pris et le gouvernement est-il prêt à retirer son projet d’ordonnance ?

Nathalie Perrin-Gilbert

Présidente du Groupe de Réflexion et d’Actions pour la Métropole

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *