[23/03/2015] La médiation est le complément indispensable au travail de gestion

[CONSEIL METROPOLITAIN DU GRAND LYON – 23 MARS 2015]

#LA MEDIATION EST LE COMPLEMENT INDISPENSABLE AU TRAVAIL DE GESTION

@ANDRE GACHET – CONSEILLER METROPOLITAIN


Délibération 2015 – 221 /21 communes – Actions de médiation sociale et d’aide à la gestion des aires d’accueil et actions d’insertion par le logement au titre de l’accompagnement social lié au logement – Attribution de subventions à l’Association Régionale des Tsiganes et de leurs Amis Gadgés (ARTAG) pour l’année 2015.

Le travail engagé au cours des 10 dernières années pour la mise en place du schéma départemental porte ses fruits. Notre agglomération remplit ses obligations et apporte de réelles solutions à de très nombreuses situations par la création des aires d’accueil. Même si tout n’est pas réglé et les événements récents en témoignent, de fait, l’essentiel des questions d’actualité portent sur l’inclusion sociale, la scolarisation et l’insertion professionnelle.

Pour partie les réponses passent par le logement qui apporte une solution à la demande de sédentarisation. De ce point de vue, la marge de progression est importante : le PDALHPD et le PLUH prévoient 50 logements adaptés dont 30 à destination des gens du voyage, or l’accès au logement ordinaire représente 200 accès en 10 ans, ce qui n’est pas négligeable mais maintien un écart négatif.

Concernant le travail d’accompagnement effectué par l’ARTAG et d’autres associations il sera utile pour l’avenir, compte tenu des compétences de la Métropole, de voir plus précisément l’articulation entre les différentes sources de financements qui sont autant de lignes différentes : le RSA, les actions d’insertion par l’économique, le PLIE, le FSL, les actions de médiation et au-delà le soutien à la gestion locative, etc..

Pour éviter toute confusion, rappelons que l’ensemble de ces champs de travail ne sont pas similaires mais complémentaires. Les ajustements à faire sont ceux qui concernent la cohérence et la lisibilité des interventions.

La médiation est le complément indispensable au travail de gestion. Elle permet le lien avec les services de droit commun – et, faut-il le rappeler – la Métropole est aujourd’hui l’interlocuteur social -. La médiation a pour objet l’accompagnement personnalisé et favorise la participation citoyenne en particulier lorsqu’il y a création de comités d’usagers.

En conclusion permettez-moi de revenir sur une proposition que nous avons déjà formulée à l’occasion du vote de la délibération concernant l’aménagement de l’aire de Givors le 10 juillet dernier pour un financement à hauteur de 500 000€ représentant 50% du coût total de l’opération.

La non inscription dans le programme opérationnel de la Région de la ligne thématique 9 qui prévoit l’intervention du FEDER à hauteur de 50% pour l’investissement dans les réalisations à destination des gens du voyage constitue un handicap économique inacceptable alors même que les moyens financiers sont très largement réduits sans pour autant que les obligations de faire soient moindres. Nous continuons de penser que la Métropole peut et doit jouer un rôle pour conduire la Région à modifier sa position sur ce point. Il s’agit de notre intérêt, de celui de nos communes et de celui des voyageurs.

Merci pour votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *