[21/09/2015] Création du conseil métropolitain des jeunes

[CONSEIL METROPOLITAIN DU GRAND LYON – 21 SEPTEMBRE 2015]

#CREATION DU CONSEIL METROPOLITAIN DES JEUNES

@NATHALIE PERRIN-GILBERT – CONSEILLERE METROPOLITAINE


Les élu.e.s du groupe GRAM approuvent la création du Conseil métropolitain des jeunes.

Au passage, et en préambule, nous prenons acte des premières lignes de la délibération soumise à notre vote : « la Métropole de Lyon a pour ambition de favoriser la réussite éducative des jeunes ». Favoriser la réussite éducative de chaque jeune était l’objectif de l’Internat Favre, internat que nous n’avons pourtant pas souhaité soutenir en nous refusant à nous-mêmes la possibilité d’examiner comment le transformer en un internat métropolitain ouvert aux collégiens des 59 communes. Don’t acte. Les élu.e.s du GRAM tiennent toutefois à ce qu’un point d’information soit prochainement fait sur le futur internat métropolitain que vous aviez évoqué en réponse à notre vœu.
Après son introduction sur notre responsabilité en matière éducative, la délibération rappelle que l’apprentissage de la citoyenneté fait partie des objectifs de notre métropole.


En effet, « on ne naît pas citoyen, on le devient » (Spinoza) ! Aussi pour mettre en œuvre cet apprentissage et ce parcours,  il nous parait essentiel :
1. De n’exclure personne et nous approuvons le fait que l’élection des jeunes conseillers métropolitains se déroule au sein des collèges, publics et privés sous contrat d’association.
2. De veiller à la représentation des jeunes en situation de handicap et nous approuvons la place donnée aux établissements, Fondation Richard et Elie Vignal.
3. D’articuler dans une logique d’apprentissage, les expériences et le fonctionnement du Conseil Métropolitain des Jeunes et des 38 Conseils Municipaux des Enfants présents sur notre territoire métropolitain. 38 conseils municipaux si mes comptes sont bons et en intégrant le Conseil d’arrondissement des enfants du 1er arrondissement de Lyon et en attendant avec plaisir d’être rejoints par le conseil d’arrondissement de Lyon 3 ème.
4. De donner des moyens de fonctionnement au Conseil Métropolitain des Jeunes. Ainsi, nous pensons que notre service des actions éducatives qui est chargé pour la métropole de l’animation du Conseil des jeunes et de ses commissions doit être renforcé et soutenu, pourquoi pas en faisant appel aux associations d’éducation populaire. Nous avons procédé ainsi sur le 1er arrondissement et cela fonctionne bien.
5. De donner des réels moyens d’agir et de choisir aux jeunes élus. Nous proposons à ce titre qu’un budget de fonctionnement et d’investissement soit voté par notre assemblée et confié à la responsabilité et aux choix politiques du Conseil Métropolitain des Jeunes. Nous serions alors ainsi, pour de vrai, dans un parcours d’apprentissage de la citoyenneté et dans un partage du politique !

Délibération 560 / Création d’un Conseil métropolitain des jeunes (COMEJ / Conseil métropolitain septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *