_Manifeste

 

[GRAM Métropoles – Groupe de Réflexion et d’Actions Métropolitaines]

// Manifeste du GRAM

 

Le GRAM est un mouvement politique de gauche qui entend rassembler et impliquer des citoyens pour transformer notre organisation politique, économique et sociale. Ce projet de transformation place l’Humain et la biodiversité au cœur de notre réflexion et de nos actions.

Le GRAM promeut une société du lien confiante en ses atouts et en son avenir.

 

Le GRAM promeut l’émancipation individuelle et collective et rejette toute forme de naturalisme, de fatalité imposés par le marché et  la mondialisa

 

tion ultralibérale.

Le GRAM agit au service de l’intérêt général et dans l’intérêt premier des générations futures, qui réconcilie développement maîtrisé, solidarité et équité.

Le GRAM juge indispensable de porter une attention particulière aux exclus.

 

NOS VALEURS, NOS ATTITUDES

Etre membre du GRAM, c’est prouver notre ouverture d’esprit et notre humanité :

  • En luttant contre les extrémismes, les sectarismes et les dogmatismes en tout genre ;
  • En militant pour une démocratie représentative de la diversité du pays, des territoires et de leurs talents ;
  • En affirmant les valeurs d’une société laïque et républicaine où l’altérité est une richesse et la diversité une force ;
  • En veillant à ce que chaque personne concernée, y compris les plus vulnérables, soit partie prenante des débats et des actions.

 

Etre membre du GRAM, c’est avoir le sens des responsabilités individuelles et collectives :

  • En s’appuyant sur les compétences, expériences et expertises de chacun ;
  • En favorisant l’accès au savoir, à la culture comme moyen d’épanouissement et facteur de progrès social ;
  • En combattant les privilèges et les corporatismes pour un accès équitable aux protections sociales et collectives.

 

Etre membre du GRAM, c’est s’engager dans les territoires :

  • En reconnaissant les familles, l’école, le monde associatif et professionnel comme les lieux fondamentaux du développement des liens sociaux ;
  • En luttant contre toute forme de monopolisation du pouvoir au niveau local, rural comme métropolitain, national et européen ;
  • En défendant le principe fondamental de l’égalité et de la complémentarité des territoires avec des Métropoles équilibrées, redistributives en leur sein et capable de partager leurs ressources ;
  • En militant pour une construction européenne protectrice, plus forte et œuvrant à une harmonisation par le haut.

 

NOS PRINCIPES D’ACTION

Dans son fonctionnement comme dans la vie politique à laquelle il contribue, le GRAM applique le principe de co-construction des décisions et de non personnalisation de l’exercice du pouvoir.

Le GRAM milite pour un renouvellement des pratiques politiques, dont le non cumul des mandats dans le temps et dans les fonctions ;

Le GRAM œuvre à une démocratie plus ouverte avec un accès possible pour chaque citoyen aux informations et au fonctionnement de nos institutions ;

Le GRAM défend une nette séparation des pouvoirs et milite – à tous les niveaux – en faveur d’une distinction entre pouvoir exécutif et pouvoir délibératif ;

Le GRAM s’inscrit dans une évaluation partagée des politiques publiques au niveau local, national et européen ;

En accord avec ses valeurs et ses principes, le Gram inscrit sa vision, son projet et ses propositions dans le temps long.

 

Lyon, le 23 octobre 2017,

Adopté en assemblée générale extraordinaire

 

 

Télécharger (PDF, Inconnu)